Pendant l’année scolaire, nos membres mettent à l’épreuve leurs compétences techniques tout en donnant de leur temps pour faire progresser divers projets et mandats que les bénéficiaires et les partenaires de Projet PC2 leur donnent.

SIMM (Système d’inventorisation de l’équipement médical)

À la suite de plusieurs missions médicales, notamment au Congo et en Haïti, le besoin d’une gestion plus structurée des équipements médicaux dans certains hôpitaux a été identifié par nos missionnaires. Pour répondre à ce besoin, Projet PC2 à entamé en mars 2015 le développement de SIMM, un système de gestion du matériel médical. Le logiciel couvre deux volets principaux, soit l’inventaire des équipements et l’historique des réparations.

Le segment inventaire permet, entre autres : d’ajouter, de modifier et d’enlever des pièces dans une base de données ; d’effectuer le suivi de leur état tout au long de leur cycle de vie ; de trier l’équipement de l’hôpital selon des filtres définis par un technicien biomédical, et enfin de générer des rapports détaillés sur une ou plusieurs parties de l’inventaire.

L’historique des réparations est un outil quotidien pour le technicien. Chaque fois que celui-ci pose un diagnostic, réalise une réparation sur de l’équipement ou désire commander une pièce manquante, il complète un bon de commande qui permet de conserver une trace de son travail. Ce bon de commande peut aussi servir pour le suivi des requêtes du technicien par les responsables de l’hôpital.

Class in a Case

Le projet Class in a Case est une initiative de Projet PC2 démarrée en octobre 2014. Le but de ce projet est de créer un laboratoire informatique portable composé d’une dizaine de miniordinateurs afin de pouvoir donner des formations en informatique dans des milieux reculés ou dépourvus de salle informatique.

Cette initiative répond à de nombreuses problématiques rencontrées dans les missions précédentes :

  • La difficulté de transporter du matériel informatique
  • Le temps nécessaire à l’installation d’une salle informatique
  • La consommation électrique d’une salle informatique habituelle parfois trop grande pour les génératrices sur place
  • Le besoin crucial en formation en informatique dans les pays où nous effectuons nos missions.

Chaque unité est composée d’un miniordinateur Raspberry Pi, d’un écran de 7 pouces, d’un clavier et d’une souris. Les différentes unités sont branchées en réseau à un ordinateur portable commandé par la personne qui donne la formation. Ainsi chaque utilisateur peut donc suivre la formation depuis son poste, puis compléter les exercices par la suite directement sur le même appareil.

Le système est également rapidement installable grâce à la légèreté et la petite taille de chaque unité; le tout ne nécessite que quelques branchements. Actuellement, un total de dix unités avec les claviers et souris sont transportables dans deux grandes valises et peuvent donc suivre nos membres durant tous leurs déplacements.